Find Us Online At
iBookstore
Android app on Google Play
Like Us
A programme by
Une nouvelle découverte dans la Nébuleuse d’Orion
3 August 2017

     Dans le règne animal, le mâle hippocampe peut porter jusqu’à 2 000 embryons à la fois avant de les disperser comme un canon à confettis vivants dans la mer.

    Mais les nébuleuses cosmiques font encore mieux, à ceci près que les astres ne sont pas des êtres vivants.

    Les nébuleuses sont des nuages de gaz et de poussières dans lesquelles des millions d’étoiles se forment. Elles naissent normalement par milliers en même temps dans le même nuage.

    La photographie que tu vois montre le nuage de formation d’étoiles le plus célèbre de l’Univers : la Nébuleuse d’Orion.

    Cela fait des milliers d’années que des humains l’admirent, mais des astrophysicien.ne.s y découvrent encore des surprises. Des scientifiques de l’Observatoire européen austral ont réussi à y calculer l’âge précis de ses étoiles en mesurant leur brillance et leur couleur dominante.

    Tandis que ces étoiles ont effectivement été formées dans ce même nuage (la Nébuleuse d’Orion), on peut en fait les regrouper en trois groupes différents. Chaque groupe s’est formé à un moment différent.

Cool Fact

    Les chercheur.se.s ont aussi constaté que chacune des trois générations des étoiles formées dans la Nébuleuse d’Orion tourne sur elle-même à des vitesses différentes : les étoiles les plus jeunes sont celles qui ont le plus d’énergie et qui tournent le plus vite, alors que les moins jeunes tournent le moins vite.

Share:

Images

Orion Nebula: Mother of the Year
Orion Nebula: Mother of the Year

Printer-friendly

PDF File
996.8 KB